• Parcours lectures La peur de la rentrée

    Parcours lectures La peur de la rentrée

     

    Cette année, mon deuxième parcours lectures sera celui de la peur de l'école. L'année dernière, j'avais simplement fait un réseau global sur la rentrée et l'école. Là, grâce à Aoudreysh06 qui m'avait transmis sa fiche de séquence (bon cela date déjà, nous en avions discuté il y a près d'un an).

    Fiche du parcours : ici

     

    L'histoire du lion qui ne savait pas compter,
    Martin Baltscheit, Colonnel Moutarde
    éd. P'tit Glénat

    Savoir compter pour un lion... À quoi bon ?
    Il était une fois un lion qui ne savait pas compter jusqu à trois. Mais ça lui était bien égal, car il savait rugir et montrer les crocs. Et pour un lion c'est bien suffisant. Mais voilà qu'un rival à la crinière flamboyante débarque et courtise sa lionne, à grand renfort de poèmes et de chiffres. Notre ami s'en va alors demander de l aide en calcul aux animaux de la forêt, bien décidé à lui prouver par A+B qu'il a un compte à régler !

     


     20 bonnes raisons d'aller à l'école, Michel Escoffier, Raymond Guyard
    éd. Frimousse

    Michaël Escoffier et Romain Guyard s’attaquent aux 20 bonnes raisons d’aller à l’école, parce que des fois nos chères têtes blondes ont un peu besoin qu’on leur rappelle ... que … ne pas aller à l’école, c’est prendre pas mal de risques !
    Mélanger les flacons de shampooing avec les sodas, se retrouver dans une bulle emporté par le vent, atterrir sur un bateau de pirates, faire enrager sa mère (qui en devient une maman (rouge) tomate),
    se retrouver avec des couches et faire la guerre aux limaces…

    Un article : ici

     

    Léo, de Peter Kraus

    Léo est un petit tigre qui préoccupe beaucoup son Papa : il ne sait pas lire, pas écrire, ni manger proprement. Il ne sait même pas parler. Heureusement, la maman de Léo a confiance : elle dit que Léo finira bien par savoir faire tout cela, qu'il faut lui laisser du temps. Et le temps, justement, finira par lui donner raison. Léo est un livre drôle et poétique, qui rassure les enfants. Ils ne savent pas tout faire comme les grands, mais le jour viendra où, comme Léo, leur phrase préférée deviendra : "moi aussi, je sais le faire".

     

    Tibili, le petit garçon qui ne voulait pas aller à l'école

    Tibili est un petit africain de six ans qui passe ses journées à rire. Lorsque sa maman parle d'école, c'est la catastrophe ! Tibili ne veut pas y aller...

    Exploitation : ici

       

    Splat, Rob Scotton
    éd. Nathan 


    Splat a peur d'aller à l'école, mais après une incroyable journée, il est très content d'y retourner. C'est un peu l'histoire de tous nos petits élèves. Pour dédramatiser la rentrée et passer un bon moment avec ce chat bien sympathique.

       

    Splat raconte ses vacances, de Rob Scotton
    éd. Nathan

    Un excellent titre pour lancer une production d'écrit, proposition :

     

    Autour de la rentrée et de l'école en général

     

    Exploitation en production d'écrit

     

     

    J'irai pas à l'école, Tony et Zoë Ross

    Pour ne pas aller à l'école, une petite fille trouve de nombreux arguments que sa maman réfute un à un : la crainte des autres enfants et de la maîtresse, la qualité de la cantine... Evidemment, elle rentre de cette première journée ravie et décrit avec joie sa nouvelle amie.

    Les craintes et l'agitation d'une petite fille avant son premier jour d'école, Que mangera-t-elle ? Sera-t-elle la plus petite ? Heureusement la rencontre avec Zouzou, sa nouvelle copine, transforme sa journée. Mais ce qu'elles ne réalisent pas toutes les deux, c'est qu'elles vont devoir y retourner le lendemain... à l'école. Tous les parents sont inquiets lors du premier jour de classe de leur enfant. Mais l'humour de Tony Ross rassurera même la plus anxieuse des familles.

    Une exploitation en lecture et écriture très intéressant chez l'âge de la classe.

     

    Je déteste l'école, de Jeanne Willis

    Honora Bélétoil refuse d'aller à l'école. Quand on lui demande pourquoi, elle invente un tas de raisons...

    Honora Bélétoil a une imagination débordante: les maîtres coupent la tête des élèves dès qu'ils parlent, espèrent les étrangler en gymnastique, les battent jusqu'au sang... Les dessins illustrent parfaitement ces scènes, et peuvent choquer certains enfants, ou ne pas correspondre à leur sens de l'humour. La dernière page éclaire l'histoire: des années plus tard, Honora Bélétoil doit quitter l'école et pleure car, finalement, l'école va lui manquer - malgré tous ces mensonges.

    une exploitation pour le CP chez Gommes et gribouillages
     

    Elinor n'aime pas l'école, de Christine Naumann-Villemin, Marianne Barcilon 

    éd. Ecole des loisirs

    Aujourd'hui, la princesse Elinor va à l'école pour la première fois. Et elle n'est pas du tout, mais pas du tout, rassurée. Elle réussit à convaincre ses parents de rester avec elle - mais elle constatera assez vite que l'école n'est vraiment pas un endroit pour les parents...

    Un article, avec des photos du livre : ici

       

     

     Swimming poule mouillée, Guillaume Long

    éd. La joie de lire

     

    C'est l'histoire d'un petit garçon qui joue la montre pour ne pas aller se coucher. Mais le lendemain, grand jour à l'école, c'est la piscine ! Il est très angoissé par cette séance. L'album va dédramatiser la situation grâce à un superhéros imaginaire.

     

        

     L'été de Garmann, Stian Hole
    éd. Albin Michel

    C'est la fin des vacances, la rentrée des classes approche, les trois vieilles tantes arrivent comme chaque année avec leur arthrose et leur gâteau meringué. Le petit Garmann est très inquiet. Demain Garmann va entrer au CP.  Son entourage va tenter de  l'aider en confessant les inquiétudes d'adultes. Il cherche des réponses à toutes ses inquiétudes, il a peur de l'inconnu, des appréhensions. Il fait cette découverte incroyable : les adultes aussi ont peur !

     

    Premier parcours lectures : Projet lecteur

     

    * Mon rallye lecture pour les CE1 sur le thème de la rentrée : ici

     

    Premier parcours lectures : Projet lecteur

    Premier parcours lectures : Projet lecteur

      Un petit outil qui peut-être très pratique pour présenter la couverture d'un livre : ici

     

    « Fiche auteur : Gabrielle VincentLes alphas - tableau des correspondances »
    Partager via Gmail Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    aoudreysh06
    Mercredi 6 Août 2014 à 19:51

    ça fait plaisir de voir tout ça! Je suis nostalgique tout d'un coup!wink2

    2
    Emma
    Jeudi 7 Août 2014 à 14:39

    Très intéressant ce travail sur la peur de l'école! Je vais y penser pour mes petits CP à la rentrée! Je vais commencer par le projet lecteur que j'avais trouvé chez toi l'année dernière mais que je n'avais pas pris le temps de mettre an place, c'était mon premier cp et la méthode de lecture (Chut je lis) très exigente ne m'a laissé que très peu de place pour d'autres projets... Cette année, comme je me lance dans le sans fichier, je vais pouvoir me faire plaisir, alors merci à toi pour ton magnifique travail, mon début d'année sans filet sera du "made by Sanleane"! MERCI


     

    3
    gali38
    Samedi 16 Août 2014 à 10:01

    Du coup, quel sera ton premier parcours cette année ?


    4
    Samedi 16 Août 2014 à 14:28

    @Emma : merci, je suis contente que mes documents te plaisent et qu'ils vivent ailleurs que dans ma classe. Taoki a tout de même l'avantage de laisser la latitude de sortir de la méthode.

    @gali38 : Normalement je commence par le projet lecteur, j'enchaine avec la peur de l'école, puis l'objet-livre. Mais j'hésite tout de même entre projet lecteur et peur de l'école.

    5
    aoudreysh06
    Samedi 16 Août 2014 à 15:15
    Moi l'année dernière j'avais débuté projet lecteur d'abord avec l'entrée en cp, leurs attentes en lecture et en écriture (projet écrivain possible également mais plus compliqué à imaginer en début d'année) et ensuite la peur de l'école qui leur a montré que d'autres aussi pouvaient éprouver les mêmes craintes et cela les déculpabilisait et les rassurait. Le projet lecteur se met en place assez rapidement donc on peut vite enchainer sur la peur de l'école!
    6
    Samedi 16 Août 2014 à 16:47

    Merci de me remettre nos échanges en tête, je vais donc commencer à nouveau par le projet lecteur, pour travailler sur leurs attentes, et le chemin à parcourir en cette année de CP, et j'enchainerai sur la peur de l'école, comme en plus, les séances de natation débutent fin septembre, ce sera intégré à ce parcours, car chaque année, ils sont nombreux à appréhender ce moment.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :